Les artefacts du scénario

Barbaresques 3.0 

Réalité virtuelle
Artefact Sala

© Antoine Drancey SARL
© AnteBellumFilms

ALIA N'SAADI
COUVERTURE TIMES MAGAZINE

Durant les deux tiers de sa vie, Alia N'saadi a reçu le respect que l'on doit aux mères. À la mort de ses trois fils lors des événements d'avril 2037, elle est devenue la mère de nouveaux enfants, plus nombreux. On les appelle aujourd'hui les Pirates du Couchant.

Articles

NeTAM – Neuro Terre Air Mer – est un protocole d’interface neurale développé par le ministère des Armées à partir de 2026, en collaboration avec le CNRS, divers laboratoires privés et des acteurs de la tech, sur la base de technologies dérivées du programme Neuralink d’Elon Musk.

Le ministère des Armées a élaboré le programme ArmVie, qui a pour fonction de porter assistance aux personnels équipés NeTAM et de recueillir l’ensemble les données des implants des militaires connectés. Mais les pirates sont parvenus à s’introduire dans le programme ArmVie par un cheval de Troie.

LA BATAILLE
DE LA VALETTE

Au cours de l’incident de La Valette, il a été extrêmement difficile de distinguer les unités piratées de celles qui ne l’étaient pas, ce qui a entraîné confusion et indécision, et a suscité de la méfiance au sein des équipages […]

Les artefacts du scénario

P-NATION

© AnteBellumFilms
Morceau : Technology Innovation
Artiste : Max-Music

Ville
Nénuphar

Agrégats complexes de nombreux éléments flottants, ces villes prennent la forme de nénuphars vus du dessus et sont la première instance de développement de la P-Nation.

© Jeanne Bregeon

LAGOS SUR l'eau

Lagos-sur-l'eau, dernière évolution de la ville nénuphar.

CARNET DE l'Ethnologue

Notes prises par un pirate-ethnologue à trois moments stratégiques de l’évolution de la P-Nation.  Dans ses carnets, il décrit les rituels d’intégration dans la piraterie en s’appuyant sur son propre vécu : en 2041, avant l’attaque de Kourou ; en 2043 quand la P-Nation acquiert un statut de résident sur mer pour P-citoyens ; en 2059, quand certains membres de la piraterie essayent de réintégrer la P-Nation dans les structures politiques existantes.

© Jeanne Bregeon

ComMission francespace

En 2026, la France s’est engagée, avec 22 partenaires dont 15 pays européens, dans une voie radicalement nouvelle : celle de l’Ascenseur Spatial Guyanais (ASG). Ce projet hissera la France au tout premier rang des nations ouvertes sur l’avenir.

Lire l'article
© Jeanne Bregeon

ASCENSEUR
SPATIAL

Le centre spatial de Kourou (le CSG) s’est lancé dans un projet titanesque : un ascenseur spatial, grâce à une filière de nanotubes de carbone située dans l’enceinte du CSG, produisant un câble hyper-souple et hyper-résistant en “soie-carbone”. Le câble, tendu entre le sol et l’espace par la force centrifuge de la rotation de la Terre. Les nacelles qui le parcourront assureront le transport de fret pour un coût dérisoire, et ce jusqu’à l’orbite géosynchrone, à 36000 km. Il doit ouvrir un accès à toutes les orbites terrestres, mais aussi aux orbites de transit pour la ceinture d’astéroïdes, la Lune ou Mars.

© François Schuiten